J’ai toujours aimé entendre ou lire des histoires qui m’ont permis de rêver. Mais il m’a fallu beaucoup plus de temps pour oser, à mon tour, les raconter aux autres.

Bernard Grolleron

Le temps peut être de les laisser murir dans ma tête et dans mon coeur, le temps peut-être que le besoin de transmettre ce fabuleux trésor m’habite vraiment. Depuis, seul ou avec d’autres conteuses et conteurs pour les petits et les grands, dans les bibliothèques les hôpitaux et les écoles en refuge ou en randonnée chez des particuliers ou dans la rue, c’est toujours avec la même joie que je prête ma voix au conte.

Bernard Grolleron
Montée de Chaloup
73160 Cognin