Mélanie Bourlon explore la sculpture textile et papier avec un bestiaire naturaliste

Mélanie Bourlon explore la sculpture textile et papier avec un bestiaire naturaliste

Mélanie Bourlon, dite Nany Gouillon, artiste, sculpteur, peintre, plasticienne installée dans le Nord-Isère – à La Batie Divisinune –  explore la sculpture textile et papier.

Son travail s’inscrit dans une démarche de simplicité au sens noble du terme. Elle cultive un jardin ou l’être prend le pas sur l’avoir au travers d’un bestiaire qui égrène des traits humains qui se réconcilient avec la nature. Le choix des matières dites pauvres, brutes ou peu onéreuses, qu’elle glane et récupère puis détourne, illustre son univers de fables dans lequel elle se joue des modes et des époques toujours dans un soucis d’esthétique, du beau, fait avec peu de choses.

Le motif, qu’il soit animal ou végétal connait une renaissance, une revisite naturaliste.

L’habit, ici, ne fait pas l’âne.

melaniebourlon4melaniebourlon2
melanie bourlon

Pour tout savoir sur Nany Gouillon, consulter son site web

By |2009-09-07T00:28:43+00:00septembre 6th, 2009|Mélanie Bourlon, Nany Gouillon|Commentaires fermés sur Mélanie Bourlon explore la sculpture textile et papier avec un bestiaire naturaliste

About the Author: