Avec son  ouvrage, Pierres Fortes de Savoie, le Dauphinois Robert Bornecque se confronte au Savoyard Bruno Berthier dans un séduisant numéro de duettistes. Bruno Berthier : Né le 26 mars 1964 à Chambéry. D’une famille de Savoyards de l’Avant-Pays. Historien du droit. A déjà participé au volume collectif Savoie Baroque (sous la direction de Dominique Peyre), chez le même éditeur. Au fil de ses travaux universitaires, il s’est penché sur l’histoire des Alpes (jamais vraiment réalisée) et sur l’histoire de la Savoie, mais pensées à partir de l’espace et des territoires.
Une forme de reconnaissance et de fidélité au terroir qui l’a vu naître.

Robert Bornecque est né à Valence (Drôme) en 1926.
Agrégé d’histoire et capitaine de chasseurs alpins (ER). Docteur ès lettres. Professeur émérite d’Histoire de l’Art à l’Université de Grenoble. Auteur d’une thèse brillante sur Vauban et ses successeurs dans les Alpes, Robert Bornecque s’est assuré, au fil de publications nombreuses, l’estime d’un large publie. Citons Dauphiné (Arthaud), Grenoble et sa couronne (Arthaud), Les Alpes (Arthaud), livre couronné par l’Académie française, La France de Vauban, Prix de la Société de Géographie de Paris, ou encore La fortification des Alpes de Vauban à Maginot.
Passionné par la vulgarisation, il a rédigé les commentaires des albums de photographies aériennes Grenoble vu du ciel ; Le Dauphiné vu du ciel ; Les Alpes vues du ciel. Depuis sa retraite de l’Université, Robert Bornecque pratique un éclectisme enthousiaste : il dirige des voyages culturels, donne des conférences, mais aussi dessine pour ses treize petits-enfants, goûte au bricolage domestique et cultive son jardin.