La biographie romancée d’un explorateur méconnu : Henri Mouhot, découvreur des ruines d’Angkor. Elève à Montbéliard, Henri Mouhot rêve d’explorations et de voyages. Devenu adulte, son envie d’évasion le poursuit toujours : il veut aller au Siam. Comme la France de Napoléon III ne s’intéresse pas à ses projets, il tente sa chance en Angleterre. Une société d’exploration décide de le financer avec pour mission de rapporter une espèce très rare, le papillon de Siam. A son arrivée à Bangkok, Henri est accueilli par un évêque missionnaire français, auteur du récit de voyage sur le Siam à l’origine de sa vocation. L’évêque le met en garde contre la capture de cet insecte sacré, réincarnation du premier roi de Siam. Mais Henri s’entête. Sa poursuite obstinée du lépidoptère majestueux le conduira, en 1860, à la découverte dans la jungle des ruines d’Angkor et de ses légendes.

Né en 1968, Maxence Fermine a vécu à Paris avant de partir travailler dans un bureau d’études en Afrique. Aujourd’hui il est installé en Haute-Savoie avec sa femme et ses deux filles.
Parmi ses nombreux romans, citons Neige, L’Apiculteur (Prix del Duca et Prix Murat en 2001), Opium et Amazone (Prix Europe 1 en 2004). Il est traduit dans de nombreux pays, notamment l’Italie, où il est un best-seller.