Refuge, la confrérie des Allobroges, roman de Didier Waret

Refuge, la confrérie des Allobroges, roman de Didier Waret

Pourquoi une jeune hollandaise a t-elle été retrouvée morte près d’un refuge de montagne très fréquenté du parc régional du massif des Bauges en Savoie ? C’est ce que tenteront de découvrir nos deux héros, un journaliste parisien en vacance et une enquêteuse de la gendarmerie mise à pied, en replongeant dans l’histoire contemporaine ou bien ancienne…

Entre love story et polar haletant, le lecteur choisira. Ou pas ! Mais une chose est sûre, le vieil adage de nos cousins italiens est plus que jamais d’actualité : chi va piano, va sano, ma chi va forte, va alla morte !

Biographie

Né en 1962 dans les corons des houillères du Pas-de-Calais, il a surtout connu Paris et les quatre coins de la région parisienne au hasard de ses multiples déménagements familiaux. De la maternelle à l’enseignement supérieur, quatorze établissements différents auront raison de son rêve de devenir astrophysicien. Ingénieur en automatisme et robotique pendant une vingtaine d’années, il a participé activement à la normalisation européenne pour les machines et rédigé en collaboration, un précis sur les automates de sécurité. Il a découvert presque par hasard le massif des Bauges en 1998 et y est venu s’installer en 2003. Après avoir exercé une activité artisanale dans la manutention et les engins de levage en Haute-Savoie, il travaille aujourd’hui dans une société aixoise de renom comme chargé d’affaires. Il écrit depuis 2006.

Bibliographie

v     L’Empire des Cents, éditions Bénévent, 2007. (Science-fiction)

v     Les galettes de Plouzané, éditions Le Manuscrit, 2009. (Thriller écologique)

v     Refuge ou la confrérie des Allobroges, éditions Le Manuscrit, 2009. (Roman policier)

v     La mort au foulard bleu, éditions La main multiple, 2009. (Roman policier)

By |2010-10-04T01:10:32+00:00septembre 14th, 2010|Didier Waret|Commentaires fermés sur Refuge, la confrérie des Allobroges, roman de Didier Waret

About the Author: