Né en 1955, Patrick Jagou est titulaire d’un diplôme d’ingénieur ENSAM (Bo75). Après ses études, il a purgé une peine de vingt-et-un ans de travaux forcés en entreprises multinationales américaines qui, dans son esprit, représente « le temps de la souffrance ».

Puis, après avoir recouvré sa liberté en 2001, il a vécu au sud de la Chine, sur l’île de Taïwan, pendant six années qu’il nomme « le temps de la réflexion ». Là, il a eu l’opportunité d’approfondir ses connaissances en matière de philosophies extrême-orientales dont il avait entrepris l’étude dès 1988.

Enfin, depuis son retour en France effectué à la mi-2007, est venu pour lui « le temps de l’action ». Il a abandonné la ville et s’est installé à la montagne, en Savoie, dans la verte vallée du Beaufortain, à l’écart de la société de consommation. Il a transformé sa maison en machine thermodynamique et a créé une TPE (très petite entreprise) pour être autonome et ne plus avoir à supporter les « patrons vedettes » et leur quête obsessionnelle de l’argent, du pouvoir et de la notoriété. En plus des ses activités professionnelles, il élève des moutons de la belle race Thônes et Marthod. De fait, il est devenu gentleman-farmer, auteur et éditeur.

 

  • Concurrent engineering, la maîtrise des coûts, des délais et de la qualité, Paris, Hermès, 1993.
  • Meetchong et fier de l’être, Queige, Kahunavision, 2009.
  • Le Meetchong, Queige, Kahunavision, 2010.
  • Hubert du Beaufortain, Queige, Kahunavision, 2010.