Pourquoi le suaire de Turin suscite-t-il toujours la polémique en 2011 ? Pourquoi cette pièce de lin est-elle encore aujourd’hui
l’une des plus grandes énigmes de l’Histoire ? On dit qu’il est le linceul sur lequel Jésus a laissé son image après y avoir été enveloppé à sa mort, bien qu’il ait été daté du Moyen Âge par le carbone 14. Alors que des experts avancent des explications contradictoires sur l’origine de la plus prestigieuse relique de la chrétienté, Brice Perrier apporte un regard de journaliste.

Voici sans doute la première véritable enquête sur ce dossier, jusque-là cantonné à des controverses partisanes. L’auteur a recueilli
les témoignages des principaux protagonistes qui gravitent autour du suaire : des ecclésiastiques, des historiens, des scientifiques et des amateurs plus ou moins éclairés. Derrière les discours des défenseurs du vrai et du faux, ce livre révèle les secrets d’une affaire aux enjeux insoupçonnés qui relie les premières heures de la chrétienté aux superstitions de notre époque, à la croisée de la religion et de la science. Qu’il s’agisse du plus incroyable de tous les faux, digne d’entrer au Panthéon de l’histoire de l’art, ou de l’unique preuve matérielle de l’existence de Jésus, le suaire de Turin est un objet à nul autre pareil. La nature de son image serait susceptible de balayer les certitudes les plus absolues des rationalistes, mais aussi celles des religieux. Chacun a de quoi avoir peur de cet objet troublant sur lequel le doute est entretenu.

L’énigme pourrait pourtant être résolue aujourd’hui rapidement : ce livre explique pourquoi et comment.

Journaliste indépendant, Brice Perrier a travaillé pour le magazine Technikart et écrit aujourd’hui pour le magazine GQ. Il a été réalisateur pour l’émission de France 3 Strip Tease. Originaire de Chambéry, une ville liée à l’histoire du suaire, il est également le créateur d’un journal en Savoie, La Voix des Allobroges.