Michel Etiévent : Des FTPF racontent la clandestinité

Michel Etiévent : Des FTPF racontent la clandestinité

« Paroles de résistance. Des FTPF racontent la clandestinité. 1940-1945.  »

 

http://www.micheletievent.lautre.net/spip.php?article52

C’est une longue et passionnante balade en mémoire résistante que nous propose en ces pages l’historien Michel Etiévent. Du drame du plateau des Glières aux embuscades de Savoie en passant par les maquis des Bauges, de Tarentaise et de Maurienne, il rapporte au fil des témoignages inédits, de portraits éblouissants et de documents précieux la longue marche de ceux qui, dès l’aube des années noires, ont refusé l’humiliation et le déshonneur.
Entre traques, coups de main, déraillements,attaques d’usines, déportations et fusillades du petit matin, peu à peu se dessine l’engagement de ceux que l’on appelait « Francs Tireurs et Partisans Français ». Des vies pour dire le courage, l’engagement de femmes et d’hommes qui, au prix du danger et du sang, se sont levés pour combattre la barbarie et redonner des couleurs à la dignité. Des paroles brutes d’émotion racontant le refus de la soumission, l’espoir glané dans la clandestinité de la nuit et les rêves de libération. Ils (elles) parlent comme vient la mémoire, avec ses lumières et la seule ambition de rappeler ce devoir de dignité à l’heure où certains tentent de manipuler l’histoire en occultant les crimes du régime de Vichy. Des hommes des champs ou des usines souvent anonymes, jetés en cette aventure parce qu’ils aimaient leur terre et ne supportaient pas qu’on la souille.

By |2012-09-16T22:45:44+00:00août 16th, 2012|Michel Etiévent|Commentaires fermés sur Michel Etiévent : Des FTPF racontent la clandestinité

About the Author: