Aux sources du genre policier, De la Bible à Honoré de Balzac, par Roger Martin

Aux sources du genre policier, De la Bible à Honoré de Balzac, par Roger Martin

Le genre policier est plus que jamais à l’honneur. On ne compte plus les publications, les traductions se multiplient.
Espagne, Mexique, Finlande, Norvège, Japon, Russie et naturellement France, Grande-Bretagne et Etats-Unis, le genre est en perpétuel renouveau. Mais on méconnaît souvent ses origines pour considérer à tort qu’il n’est né qu’avec Edgar Poe. De la Bible à Honoré de Balzac en passant par Hérodote, Esope, Pline, les chroniques chinoises, Shakespeare, Beaumarchais, Hugo, Dumas et Eugène Sue, Roger Martin nous montrera que la plupart des ingrédients du Polar, analyse, détection, atmosphère, mystère, haine, amour, violence, passion, suspense et vengeance se trouvaient déjà dans des textes beaucoup plus anciens.

Le conférencier

roger martin

Spécialiste de l’histoire du genre policier, Roger Martin est l’auteur de 30 ouvrages (Romans noirs, Jeunesse, B.D., enquêtes et documents) parus au Fleuve Noir, au Seuil, au Cherche-Midi, chez Calmann-Lévy.
Il a obtenu plusieurs prix, dont pas moins de trois pour son roman « Jusqu’à ce que mort s’ensuive ».

Roger Martin est né le 19 février 1950 à Ronchin, dans le Nord. Très vite, il a 2 ans, sa famille se retrouve à Aix-en-Provence où il passera son enfance et son adolescence.
À 23 ans, muni d’un CAPES de Lettres modernes et d’un DEUG d’Anglais, de quelques certificats d’Américain, il est nommé par l’Éducation nationale à Mont-Saint-Martin, à côté de Longwy, dans le pays-haut lorrain, terre d’immigration et de luttes sociales.
Il y découvre – mais il s’y attendait un peu – que les indigènes du coin comportent grosso modo la même proportion qu’ailleurs de gens bien et de sales cons.
Peut-être d’ailleurs les premiers sont-ils plus nombreux car on est en terre ouvrière et chaleur, fraternité et solidarité n’y sont pas que des mots ronflants.
Il y enseignera 18 ans dans un collège considéré comme difficile, s’y mariera, y aura des enfants, y sera élu et s’occupera pendant ses quinze ans de mandats de la culture à la mairie de Mont-Saint-Martin. C’est là qu’il créera des Rencontres Policières.
Militant communiste contestataire, il perdra alors sa place de  » dauphin  » du maire – lequel ne lui a pourtant pas retiré sa confiance – pour  » déviation rénovatrice  » et  » juquinisme « …
En 1992, c’est le retour dans le midi… Ses romans … puisent toujours dans le vivier de la politique et du social.

By |2015-09-27T17:04:53+00:00juillet 27th, 2015|Roger Martin|Commentaires fermés sur Aux sources du genre policier, De la Bible à Honoré de Balzac, par Roger Martin

About the Author: