Depuis les forêts du Yellowstone aux crêtes du Kirghizstan, des steppes du Haut-Var à la terrasse de son appartement, Baptiste Morizot nous invite à partir sur les traces d’êtres hors du commun, souvent mythifiés : les grands prédateurs – ours, loups, panthères des neiges… 
À travers différents récits de pistage, l’auteur nous propose ainsi de nous « enforester », selon l’expression des coureurs de bois du Grand Nord canadien : porter son attention sur le vivant simultanément autour de nous et en nous, et apprendre à cohabiter avec lui. 
Page après page, le pistage repeuple la nature, et notre monde intérieur.

Editions Actes Sud, 2018
208 pages, 20€

Baptiste Morizot est un écrivain et maître de conférence en philosophie à l’université d’Aix-Marseille. Ses travaux consacrés aux relations entre l’humain et le vivant s’appuient sur des pratique de terrain, notamment de pistage de la faune sauvage.

> Retrouver l’auteur lors de la conférence « Sur la piste animale, même au fond du jardin ! » le dimanche 25 à 11h15