Un livre irrésistible qui bouscule les genres littéraires autant que les consciences ! Jonathan Lehmann, jeune auteur engagé, talentueux et charismatique, nous embarque dans un périple hors du commun.

Golden boy à Wall Street, amateur de fêtes et de drogues…, Jonathan plaque tout du jour au lendemain pour partir à la recherche du bonheur. Pendant 3 ans, il va à la rencontre de penseurs et de maîtres spirituels à travers le monde, apprend la méditation, découvre le chamanisme. Et cherche des réponses à son mal-être dans les sagesses ancestrales, le bouddhisme, les philosophies antiques ; mais aussi les sciences, comme la neurologie, la psychologie positive et cognitive…
Avec beaucoup de lucidité, de talent et d’humour, il nous raconte les tribulations d’un touriste du bonheur en Inde : son shopping spirituel d’ashram en ashram, de gourou en gourou (Goenka et la prison de la méditation, Amma et l’hôpital de la spiritualité, Osho et le temple du sexe tantrique…), son coming-out mystique, son combat incessant contre la tyrannie du mental, ses réussites et ses échecs…
Dans un style vivant, décomplexé et plein de drôleries, Jonathan Lehmann nous transmet toute la richesse des enseignements
universels qu’il a reçus et qui ont nourri son cheminement vers le bonheur.
Vous refermerez ce livre et vous en serez transformé !

Editions de La Martinière, 2018
288 pages, 16,9€

Jonathan Lehmann est né en 1978, d’un père américain et d’une mère française. Élève brillant, il étudie le droit dans les plus grandes
universités américaines et entre dans un illustre cabinet d’avocats new-yorkais, dont il démissionne sept ans plus tard, pour partir « à la recherche du bonheur ». En 2015, il créé la page des « Antisèches du bonheur » sur Facebook, pour partager le fruit de ses lectures et expériences : dédiée au développement personnel et à la méditation, cette communauté compte plus de 150 000 personnes et ne cesse de se développer. Il donne également des conférences et intervient en entreprise (Decathlon).

> Jonathan Lehmann présentera son parcours lors de la conférence « Les antisèches du bonheur : vers moins de plaisir et plus de joie » le samedi 24 novembre à 17h15