Les invités d'honneur
  2016 Jean-Louis Etienne
            Marlène Jobert
            Alexandre Jardin
  2015 Allain Bougrain-Dubourg
  2014 Isabelle Autissier
  2013 Catherine Destivelle
  2012 Alain Baraton
  2011 Guy Martin
  2010 Jean-Marie Pelt
  2009 Jean-Pierre Deshaires
  2008 Marc Batard
  2007 Yves Paccalet
  2006 Alain Bar

Articles publiés sur Ankh

15 Août2015

Ankh, sculpteur graveur

Ankh conjugue ses dessins et estampes originales (bois) avec des poèmes. Elle présentera à Livres en Marches 2015 le recueil de Vahé Godel (États d’Arbres).
etat arbre livre ankh

Diplômée des Arts Décoratifs de Genève, elle exerce pendant 15 ans dans le domaine de la bijouterie-joaillerie . Puis elle quitte son établi et s’expatrie dans le Midi de la France où s’ouvre devant elle les potentialités d’un travail à l’extérieur sur des matériaux fondamentaux et ancestraux : le bois, la pierre, l’acier, le papier et parfois même les os …présents dans ses sculptures et ses gravures. Au terme de ce périple ponctué d’expositions, Ankh, native de Chambéry, revient « au pays » et s’installe à Aix Les Bains.

D’abord anthropomorphiques ses petites sculptures en bois deviennent monumentales, elle recourt à des techniques radicales : tronçonnage, éclatement, assemblage.
Son travail parle de l’arbre, de la nature sauvage et profonde et du lien étroit avec l’homme.

Dans son nouvel atelier d’Aix Les Bains, elle coule ses morceaux de bois dans du béton brut
et la série des Correspondances prend forme.
Ses œuvres deviennent géométriques ( stèles, cubes etc… ) et leur contenu une réflexion sur la société de consommation.
On trouvera dans ses nouvelles compositions du bois, mais aussi des objets tels que des bouteilles en verre, des tôles de voitures, des plaques d’immatriculation, des tuiles érodées…
Mémoires collectives enfouies, resurgies…

Depuis 2011 elle assemble de nouvelles matières, des galets de la rivières et de vraies feuilles naturelles dans des compositions qui allient la force et la fragilité et qui parlent du temps qui passe ( « Temporelle » , Mille et une feuilles, mille et une vies…. », « Cœur de vie » ),
Au printemps 2013 Ankh expose au Musée Faure d’Aix Les Bains ses sculptures, mais aussi ses dessins d’arbres qu’elle est allée dessiner in situ à 2000m d’altitude, des arbres burinés, tout argentés par les intempéries, déformés par le poids de la neige durant les longs hivers
Ankh aime créer dans la nature et réalise des installations et du land-art depuis les années 2000.
Ses dernières expositions de 2014 montrent de nouvelles œuvres en totale symbiose avec l’environnement lors du Festival Couleurs d’Automne à Machilly ( 74 ) avec son Radeau-Graine, puis dans le parc d’Ecully ( 69 ) qu’elle investit avec 5 installations land-art et l’été dernier lors de l’exposition « Traces de Nature » à la Chartreuse d’Aillon, elle crée des œuvres spécialement pour le lieu, une installation végétale, tissée, tressée suspendue aux arcades de pierre de l’ancien monastère « Et de prières nous tisserons les liens vers le ciel ».

22 Juin2011

Ankh, sculpteur graveur

Sculpture pour l’exposition « Une bouteille à la vigne » du 14 avril au 12 mai 2011

Titre :  « ARCHEOLOGIE » Dimensions :  0,54 x 0,54 x 0,54 m, forme cubique

Matériaux : béton brut gris, bouteilles en verre brunes et blanches

Descriptif, intention plastique :

 Ce travail est  un détournement de l’objet « bouteille », du moins dans l’expression de sa fonction première : objet contenant vide ou rempli de vin. Elle redevient simple objet plastique , par sa forme et sa matière en verre.

L’objet contenant contenu ( enserré dans du béton )

Mon choix d’en accumuler un certain nombre, de les couler dans du béton, pour n’en redécouvrir au démoulage que certaines parties en négatif ou en positif, dans des positions différentes exploitant ainsi les trois dimensions du volume cube, part d’une intention de redécouverte de cette objet « bouteille » dans un esprit archéologique.

Bouteilles fossiles, ou plus humoristiquement dit « minérales »…

Certaines parties seront intentionnellement cassées ou laissées brutes.

C’est pour moi aussi l’histoire d’une trace culturelle et d’une mémoire , l’histoire du vin remontant à bien longtemps et aussi celle des matériaux : le béton constitué de ciment, d’eau et de sable et lorsqu’on sait qu’avec ce dernier on fabrique du verre, la boucle est bouclée.

L’origine du verre : Le verre est un matériau très ancien, déjà connu des Egyptiens et des Phéniciens.  Sa découverte est due au hasard.

 

Pline l’Ancien raconte comment le verre est apparu :

« La tradition rapporte que des marchands de nitre voulant cuire leurs aliments sur une plage et ne trouvant pas de pierre sur
leur rivage pour construire leur foyer utilisèrent des blocs de leur chargement de nitre. Le nitre entrant en fusion par l’ardeur du feu et se mêlant au sable de la plage, on vit couler un liquide nouveau et transparent formé de ce
mélange »

le verre était né.

 Nitre : mélange résultant de l’évaporation des lagunes dans les régions désertiques et utilisé en Egypte pour la conservation
des momies.

 

 

 

« Mon travail parle de l’Homme, de sa nature profonde et sauvage, de sa relation étroite mais généreuse avec la nature, ses énergies, son esprit ».

Ankh réalise : sculptures et gravures, land art et installations…

 

 

 

 

 

Livres en Marches © 2017 Association Inform'action, Les Marches, Savoie | Flux RSS des informations de ce site web

Crédits et mentions légales | Contacts
Aide au référencement, promotion du site :Outils webmasters
Salon Livres en Marches - Association Inform'action - Chemin du Lac Clair - 73800 Les Marches