Les invités d'honneur
  2016 Jean-Louis Etienne
            Marlène Jobert
            Alexandre Jardin
  2015 Allain Bougrain-Dubourg
  2014 Isabelle Autissier
  2013 Catherine Destivelle
  2012 Alain Baraton
  2011 Guy Martin
  2010 Jean-Marie Pelt
  2009 Jean-Pierre Deshaires
  2008 Marc Batard
  2007 Yves Paccalet
  2006 Alain Bar

Articles publiés sur Fabio Mitchelli

08 Août2013

Fabio M. Mitchelli, auteur de thrillers fantastiques

 

La verticale du mal- le dernier festin, le dernier opus paru en novembre 2012, clôture de façon diabolique cette « Trilogie des Verticales » qui nous jettent face à cette question: « Sommes-nous maître de nos instincts primaires? » Fidèle aux écuries Ex-aequo, Fabio M.Mitchelli signera deux romans qui paraîtront courant 2013:

mitchelli-couverture_g

« Le cercle du chaos » un thriller d’anticipation qui vient nous présenter une curieuse fin des temps, avec pour fil rouge l’étrange crash d’un avion de ligne, un double homicide commis quinze ans auparavant et une héroïne revenue d’entre les morts…

« Transfert » un roman court qui nous transporte au-delà de nos convictions rationnelles, qui nous pousse à nous demander qui tire les ficelles de nos existences, un roman qui nous force à croire l’impossible…

17 Août2012

« La verticale du mal – le dernier festin », par Fabio M. Mitchelli

« La verticale du mal- le dernier festin »

Dans tous ses avatars, si le Mauvais possède la plus infernale des laideurs, elle est intérieure, cachée à l’oeil des mortels ; ne reste apparente que sa somptueuse beauté, appât irrésistible pour les humains qui sont le seul gibier digne de cet extrême prédateur. Dale Tylon, le personnage central de La verticale du mal, en est la plus parfaite incarnation dans ce dernier volet de la trilogie des Verticales. Avec La verticale du mal l’auteur nous entraîne dans une nouvelle forme d’addiction au tréfonds des pires pulsions qui soient. La peinture qu’il nous offre ici est véritablement une porte qui s’ouvre à une autre dimension, celle, absolue, du mal. L’esprit humain souhaiterait que certaines choses restent à jamais inconcevables… Et pourtant…

Extrait : « Seules, suspendues sur les murs du salon, deux toiles pharaoniques de quatre mètres par trois se faisaient face sur les gigantesques murs qui s’opposaient. Sur les toiles, un style abstrait s’étalait dans une monochromie sauvage, un chevauchement de teintes rouges qui se déroulaient sur l’ensemble de la surface blanche ; des carnations rouges qui se déclinaient en de nombreuses nuances, des tonalités plurielles qui s’étageaient jusqu’au noir. Du rouge, foncé et clair, du brun, du bordeaux, du marron foncé, marron clair, presque havane… tout le feu d’artifices d’un ensemble de pigments explosait là, sur les douze mètres carrés qui surplombaient les deux hommes. Les médias parlaient de ces deux pièces-là, rares, que possédait le peintre au cœur même de sa demeure, comme les oeuvres majeures du peintre français, comme les deux pièces qui, toujours selon la presse, étaient estimées à plusieurs dizaines de millions de dollars. Même sa demeure qui longeait Mulholland Drive, le long des Hollywood Hills, ne valait pas le tiers de ce que représentait la valeur des colossales toiles de son salon. »

Fabio M. Mitchelli signe ici son dernier thriller de la trilogie des Verticales, dont le premier opus « La verticale du fou » est toujours classé dans les meilleures ventes des livres électroniques en France. La verticale du mal s’inscrit dans l’écriture de l’auteur comme un final majeur.

Fabio M. Mitchelli est né le 30 septembre 1973, à Vienne en Isère. Passionné de littérature fantastique depuis l’adolescence, il ébauchera ses premiers textes dés l’âge de quinze ans après la lecture de Double assassinat dans la rue morgue d’Edgar Allan Poe. Ses textes se nourriront ensuite des lectures de Stephen King, Thomas Harris, Jean-Christophe Grangé et surtout de Maurice G. Dantec, dont Les Racines du malfut pour lui une révélation en 1996. L’auteur puise également son inspiration dans les univers oniriques de David Lynch, Tim Burton et David Cronenberg qui ont bercé son adolescence.

La verticale du fou sera son premier roman, publié aux éditions Ex Æquo en décembre 2010. Suivra très rapidement Tueurs au sommet, en mars 2011.

A la verticale des enfers, toujours publié aux éditions Ex Æquo en novembre 2011, viendra également cimenter les fondations d’une trilogie en cours. Le dernier opus est annoncé pour l’été 2012.

Fabio M.Mitchelli vit actuellement en Savoie où il se consacre désormais à l’écriture de Thrillers fantastiques.

http://www.syblio.com/mitchelli

Livres en Marches © 2017 Association Inform'action, Les Marches, Savoie | Flux RSS des informations de ce site web

Crédits et mentions légales | Contacts
Aide au référencement, promotion du site :Outils webmasters
Salon Livres en Marches - Association Inform'action - Chemin du Lac Clair - 73800 Les Marches