Les invités d'honneur
  2017 Pierre Rabhi
            Cyril Dion
  2016 Jean-Louis Etienne
            Marlène Jobert
            Alexandre Jardin
  2015 Allain Bougrain-Dubourg
  2014 Isabelle Autissier
  2013 Catherine Destivelle
  2012 Alain Baraton
  2011 Guy Martin
  2010 Jean-Marie Pelt
  2009 Jean-Pierre Deshaires
  2008 Marc Batard
  2007 Yves Paccalet
  2006 Alain Bar
  2005
  2004
  2003
  2002

Articles publiés sur Georges Rossi

01 Sep2012

Le monde sauvage de Georges Rossi, artiste peintre animalier

« Je me souviens encore de ma première rencontre avec les animaux. C’était au parc zoologique de Lyon. Je devais avoir 7 ou 8 ans. Leur regard, leur souffle venus du fond des âges furent un moment inoubliable. Je sais aujourd’hui qu’il n’y a qu’un moyen de bien peindre, celui de suivre les pulsions de son cœur. Si mes tableaux pouvaient apporter une goutte de conscience en plus à ceux qui détruisent la nature, ce serait pour moi une réussite. »


Né à Lyon en mai 1957, Georges Rossi a grandi comme un tarzan des villes dans le parc de la Tête d’Or, la tête pleine d’images de Frederick Rossif, et de Dactarry; dans le fond du jardin, il imagine une jungle dans laquelle il devient Robinson Crusoë. Très tôt, il attrape les crayons de couleurs et commence à griffonner; à 17 ans, il entre aux beaux-arts, mais abandonne rapidement les pinceaux pour se perdre sur les chemins de la nuit et de la fête : son art doit se débrider et retrouver les rêves d’enfants, il ne sait pas encore qu’il a du talent. Un soir de blues, il ouvre un livre d’art animalier de Robert Bateman, il est fasciné, c’est la révélation : « Je tournais les pages du livre de ce peintre dont je n’avais encore jamais entendu parler, et j’ai pensé : c’est ce que je veux faire. » Il recommence à peindre et jamais plus il ne s’arrêtera. Il immortalise  alors les animaux sur la toile et retrouve son âme d’enfant. Sa main va  rechercher l’ultime vérité et la perfection pour traduire les émotions, la sensibilité et la vulnérabilité de ces animaux repoussés par la civilisation mécanique. Il parcourt les parcs animaliers, jette un regard émerveillé sur la vie sauvage qui l’entoure, effectue plusieurs séjours en Afrique, il observe et photographie la faune dans son milieu naturel pour recopier l’exactitude d’une forme, d’un mouvement, jusqu’à l’expression ultime du  vivant.

Plus d’informations sur www.georges-rossi.com

Livres en Marches © 2017 Association Inform'action, Les Marches, Savoie | Flux RSS des informations de ce site web | Facebook

Crédits et mentions légales | Contacts
Aide au référencement, promotion du site :Outils webmasters
Salon Livres en Marches - Association Inform'action - Chemin du Lac Clair - 73800 Les Marches