Martine Galiano, au service de la Chartreuse

Une plume que je n’ai jamais cessé, depuis, de plonger [...]